Leader au classement du championnat du monde avec 7 points seulement d'avance sur le Français Sébastien Ogier, Thierry Neuville s'est attaché à remonter vers la tête de la course au Rallye de Catalogne, 12e et avant-dernière épreuve WRC de la saison, durant la 2e journée samedi.

Le pilote Hyundai pointait à la 5e place à l'issue de celle-ci et était revenu à 8 secondes d'Ogier, 2e au classement derrière le leader, le Finlandais Jari-Matti Latavala (Toyota). Malgré les conditions pluvieuses et beaucoup de boue sur les routes, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont réussi deux temps scratch dans les spéciales du jour, pointant à 12.7 secondes de Latval. "Nous avons pu pousser toute la journée", a commenté Thierry Neuville sur le site de son écurie Hyundai. 

"C'est vraiment serré et tout est possible. Je peux vous assurer qu'on va continuer à se battre à fond." "Les petits écarts sont le reflet de la saison. Quatre constructeurs sont dans le top 5 avec juste 12.7 entre les pilotes. Avec des temps aussi serrés, cela va se jouer dans la Power Stage", prédit de son côté Michel Nandan. La journée de dimanche propose quatre dernières spéciales, pour un total de 61,7 km. Les spéciales de Riudecanyes (16,35km) et de Santa Marina (14,50km) seront disputées chacune à deux reprises avec le dernier passage comptant comme Power Stage. 

Thierry Neuville (189 points) compte 7 points d'avance sur Sébastien Ogier (182) au championnat du monde. Alors qu'Ott Tänak compte 168 unités. Une victoire rapporte 25 points alors que 5 points supplémentaires peuvent être glané dans la Power Stage. Le dernier rendez-vous de la saison est programmé du 15 au 18 novembre en Australie.