Ott Tänak est sur la bonne voie pour réussir un coup double au rallye de Grande-Bretagne. coup au Pays de Galles. L'Estonien a remporté deux des quatre étapes samedi matin et a augmenté son avance dans cette 11e des 13 manches du championnat du monde WRC sur son premier poursuivant à 48 secondes. 

Il pourrait dimanche aligner une quatrième victoire consécutive et s'emparer de la première place au championnat du monde. L'actuel leader, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe WRC) est parti à la faute. Il a dérapé lors de la deuxième étape spéciale de la journée, perdant 50 secondes dans cette sortie. Il se retrouve maintenant à la 9e place à 1:32. Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC) a pris la deuxième place à Neuville. Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC) est troisième à 51.3 secondes de Tänak.

Neuville pointe à 40 secondes du podium. S'il veut conserver intactes ses chances de remporter son premier titre mondial, le Saint-Vithois doit essayer de gagner quelques places lors des les cinq spéciales restantes.

Après la Grance-Bretagne, le Mondial fera encore étape en Catalogne (25-28 octobre) et en Australie (15-18 novembre).