Réaction à chaud du Français, tout juste auréolé d'un premier succès à Huy

Il est d’une certaine manière un régional de l’étape. Originaire du Nord de la France, Stéphane Lefebvre est devenu un visage familier sur le Rallye du Condroz. Le pilote officiel Citroën est revenu une 4e fois en bord de Meuse pour enfin conjurer le sort, lui qui a dû se contenter de l'Argent en 2015 et 2016. Et cette fois, ça a payé avec une victoire en bonne et due forme, et un total de 8 scratches sur 20 possible.

Revenant à l’assistance de MY Racing, l’équipe d’Yves Matton, après l’arrivée de la dernière spéciale, le jeune et populaire pilote français ne cachait pas sa satisfaction de s’imposer à Huy. « Je m’étais juré de ne pas finir une 3e fois à la 2e place », a confié Stéphane à La Dernière Heure-Les Sports. « Hier, j’ai attaqué fort pour me mettre en sécurité et aujourd’hui, j’ai plus géré. Dès que je voyais qu’Adrian Fernémont revenait, je pouvais me remettre à l’abri et lui reprendre 4 secondes sur 12 kilomètres par exemple. MY Racing m’a préparé une très bonne voiture. Cela me fait plaisir d’offrir cette victoire pour les 10 ans de l’équipe. »

Stéphane faisait face à pas moins de dix-sept Skoda Fabia R5 sur la liste des engagés. Grâce à lui, Citroën a pu renouer avec le succès, le dernier remontant à 2016 avec Craig Breen. Et le Nordiste offre également à la nouvelle C3 R5 une très belle carte de visite en remportant un rallye connu pour sa difficulté. « Il est clair que ça ne peut lui faire que du bien après une campagne en WRC2 plutôt difficile », poursuit-il. « La voiture marchait vraiment bien. C’est très positif sachant qu’elle n’est qu’au tout début de son existence. Que demander de plus ? »

Néanmoins, l’ami Lefebvre ne va pas la faire tard ce dimanche. « Je fais fêter cette victoire en famille et dès ce soir, je serai rentré chez moi. Je serai de retour au volant de la C3 R5 dès demain. Avec Citroën Racing, j’effectue une nouvelle batterie de tests pour continuer à la développer afin qu’elle soit encore meilleure lors de sa prochaine sortie. »

Très accessible et sympa, la communauté du Condroz a adopté Stéphane et nombreux sont ceux qui espèrent le retrouver à nouveau lors de la finale du BRC 2019 pour défendre sa victoire.