Le fils du septuple champion va poursuivre son apprentissage dans l'anti-chambre de la F1.

C'est sans grosse surprise que Mick Schumacher a officialisé ce midi qu'il roulerait l'an prochain en F2 avec le team Prema Powerteam au sein duquel il a été titré cette année en F3 avec huit victoires.

« C'est une suite logique, je monte d'un cran tout en restant fidèle à l'équipe qui m'a permis d'exploser et d'être couronné cette année, » a indiqué Schumi Jr. « Je ne suis pas encore prêt pour la F1. Je veux continuer à apprendre dans un environnement qui m'est familier. »

La pression va toutefois monter d'un cran pour le fils du plus grand champion de tous les temps car dès 2019 il se produira en lever de rideau de la F1, face à la presse qui a adulé et critiqué à la fois son illustre papa dont on n'a plus aucune nouvelle depuis bientôt cinq ans et son dramatique accident de ski sur les pistes de Méribel.

Référence dans la discipline, le team italien Prema a décroché la couronne l'an dernier en F2 avec un certain Charles Leclec. Moins de succès cette année avec la quatrième place du Néerlandais Nick De Vries.

Pas habitué à brûler les étapes, pas surdoué non plus comme peut l'être un Max Verstappen, Mick Schumacher, 19 ans, n'est pas attendu en F1 avant 2020 voire 2021. Son approche méthodique, son travail, sa détermination, son entourage, son argent et son nom surtout devraient l'aider à franchir assez facilement les dernières marches vers le sommet. Qu'il gagne ou pas en F2 la saison prochaine...