Les femmes seront à l'honneur dans le championnat W Series, lancées dès la saison prochaine et soutenues par des grands noms de la F1.

Si elles sont quelques-unes à cotoyer le haut niveau du sport automobile dans les divisions inférieures ou en IndyCar, les pilotes féminines ne sont pas légion dans le monde des monoplaces. Mais cela va peut-être changer.

Cette nouvelle compétition a pour but but d'amener les femmes au niveau de la F1, ce qui serait une première depuis 1976, avec le soutien de stars de la discipline telles que David Coulthard, Adrian Newey ou Dave Ryan. Ceux-ci seront les les mentors et les coachs des 18 à 20 compétitrices qui rêvent de devenir reine du volant.



Si la nouvelle a suscité de nombreuses réactions positives, certaines personnalités ont manifesté leur désaccord avec ce format novateur. C'est notamment le cas de Pippa Man, qui évolue en IndyCar. "Quel jour triste pour le sport moteur", a tweeté la pilote. "Ceux qui financent l'aide aux pilotes féminines décident de les séparer au lieu de les supporter. Je suis profondément déçue de voir qu'un tel retour en arrière historique se produise."