L'Espagnol visera la victoire en Floride aux côtés de Kamui Kobayashi.

Fernando Alonso occupe décidément les feux des projecteurs en ce moment. Alors qu'il vient à peine de mettre un terme (provisoire ?) à sa carrière en Formule 1, le site web RaceFans.net révèle que l'Asturien participera aux prochaines 24 Heures de Daytona à la fin de janvier.

Jusque là, rien de surprenant sauf que le double champion du monde sera cette fois au volant d'une Cadillac DPi, référence de la catégorie-reine de l'IMSA, et non pas sur une Ligier LMP2 du United Autosports, l'équipe de son "plus grand fan" Zak Brown. Le père Fernando serait accompagné d'un certain Kamui Kobayashi qui n'est autre que son équipier chez Toyota en WEC.

La présence d'Alonso au volant d'une Cadillac, marque-phare de General Motors, ne serait en fait que le début d'une alliance entre l'Espagnol, McLaren et le géant de Detroit. Vu que le divorce est consommé avec Honda, l'ex-pilote de F1 doit piloter une Dallara propulsée par un V6 Chevrolet, autre fleuron de GM, pour tenter de remporter Indy 500 en mai prochain.

© DR