Coup de théâtre dans le premier passage de Bodegnée-Amay avec l'immobilisation de la Skoda du futur pilote Toyota !

La dernière spéciale de ce samedi matin au Rallye du Condroz a réservé un premier coup de tonnerre avec l'abandon de Kris Meeke. Le pilote britannique s'est immobilisé dans le premier passage dans Bodegnée-Amay, de la fumée blanche s'échappant de sa Skoda Fabia R5. Dommage pour le futur Toyota Boy qui pointait au troisième rang provisoire.

Auteur de trois scratches sur cinq possible, Stéphane Lefebvre (Citroën C3 R5 n°3) mène la danse et tient la dragée haute à la horde Skoda. Le Français possède cependant une avance minimaliste, six secondes seulement, sur Adrian Fernémont (Skoda Fabia R5 n°5). Le tiercé provisoire est complété par Kris Princen (Skoda Fabia R5 n°4). Contrarié par une arrestation de la maréchaussée en liaison, Cédric Cherain (Skoda Fabia R5 n°2) est 4ème du classement provisoire devant Vincent Verschueren (Skoda Fabia R5 n°46).

Le Rallye du Condroz reprendra à 14h51 avec le deuxième passage dans Ben-Ahin.

Classement après ES5: 1. Lefebvre-Portier (Fra-Citroën C3 R5) en 30:32.3 ; 2. Fernémont-Maillen (Skoda Fabia R5) à 6.0 ; 3. Princen-Kaspers (Skoda Fabia R5) à 8.8 ; 4. Cherain-Cuvelier (Skoda Fabia R5) à 13.0 ; 5. Verschueren-Prévot (Skoda Fabia R5) à 19.6 ; 6. de Mévius-Jalet (Skoda Fabia R5) à 39.9 ; 7. Bedoret-Walbrecq (Skoda Fabia R5) à 44.9 ; 8. De Cecco-Humblet (Skoda Fabia R5) à 48.7 ; 9. Bouche-Jamar (Skoda Fabia R5) à 58.5 ; 10. Collard-Borlon (Skoda Fabia R5) à 1:13.6 ; etc.