L'international russe Pavel Mamaev et l'attaquant du Zenith Saint-Pétersbourg Alexander Kokorin ont été placés jeudi en détention provisoire pour deux mois après les agressions dont ils sont accusés et qui ont suscité l'outrage en Russie.

Un tribunal russe a ordonné le placement en détention jusqu'au 8 décembre des deux footballeurs dans l'attente de leur procès pour "hooliganisme", crime pour lequel ils risquent jusqu'à cinq ans de prison, ont rapporté les agences russes.