L’homme du match aller a quitté la pelouse sous les sifflets, après avoir été exclu. 

"J’étais frustré d’être mené 2-0 en jouant très bien au football", dit Bakkali. "Les deux cartes jaunes, je les ai prises par frustration. Et sur la seconde, je crois qu’il va seul vers le but si je ne tire pas son maillot. On a aussi bien dominé le match aller que le match retour. Ils n’étaient pas plus forts que nous. On n’a pas eu la chance avec nous et on n’a pas fini les occasions. C’est difficile de jouer ici, mais j’aime bien de telles ambiances. C’est pour des matchs pareils qu’on joue au football. On est tous déçus, mais on a fait ce qu’on pouvait."