Après leur exploit à Anderlecht, les Saint-Gillois engrangent leur 3e succès de rang en championnat via des buts de leur avant-centre.

Trois jours après leur exploit en Croky Cup au Sporting d’Anderlecht, on était curieux de voir si les Saint-Gillois allaient pouvoir enchaîner avec un troisième succès de rang en championnat sur le terrain de Louvanistes très décevants depuis le début de la saison, et même carrément derniers du classement. Mais après moins de dix minutes, on tenait déjà un premier élément de réponse, lorsque Besuschkow chipait le ballon à Maertens, avant de le céder à Tau, qui servait Niakaté, lequel, du pied droit pour une fois, inscrivait son neuvième but de la saison en championnat. Du coup, l’Union pouvait se permettre de laisser son adversaire venir et spéculer sur des contres via ses flèches Tabekou, Tau et Niakaté. On retrouvait d’ailleurs ce trio dans l’ordre pour la confection et la réalisation du deuxième but de la partie via Niakaté.

Sonnés, les Louvanistes qui avaient eu 65% de possession de balle en première période, tentaient de se reprendre ensuite, mais Saussez sortait avec à-propos devant Maertens, puis Kostovski était contré de justesse. Peu après, un ballon récupéré par Tau permettait à Tabekou d’offrir le troisième but saint-gillois à l’inévitable Niakaté, lequel était déjà remplacé quelques minutes plus tard. Selemani loupait le 0-4, mais ce raté restait sans conséquences, les Saint-Gillois pouvant se permettre de dérouler en fin de rencontre, même si Kapustka sauvait l’honneur sur penalty. Ce plantureux succès leur permet de dépasser Westerlo en tête de la hiérarchie via une meilleure différence de buts.

Quant à Niakaté, rebaptisé « hat-trickaté » sur les réseaux sociaux, il peut pleinement savourer sa folle semaine. « Pour la 2e fois en 3 jours, j’ai reçu le ballon du match et vais à nouveau l’offrir à ma femme. Mais je n’oublie pas que les coéquipiers me servent vraiment dans d’excellentes conditions », déclarait celui qui a inscrit 11 des 13 buts saint-gillois en championnat !

OHL – UNION 1-3

OHL : Thamsatchanan; Duplus, Schuermans, Moore, Touba; Kerrouche (55e Dequevy), Maertens, Van Landschoot, Kehli (63e Hendriks), Kapustka; Kostovski (72e Casagolda).

UNION : Kristiansen; Vega, Peyre, Perdichizzi, Iriondo; Pinto-Borges, Besuschkow, Tabekou, Selemani (76e Bouekou); Tau (87e Vercauteren), Niakaté (61e Mehlem).

ARBITRE : M. Vermeiren.

AVERTISSEMENTS : Selemani, Kostovski, Dequevy, Kapustka.

LES BUTS : 8e, 34e et 56e Niakaté (0-3), 86e Kapustka sur pen. (1-3).