Dans le cadre de la vaste enquête menée mercredi dans le football belge, Courtrai a confirmé avoir été perquisitionné et assure "collaborer pleinement à l'enquête", a communiqué le club flandrien de Jupiler Pro League mercredi soir.

Courtrai a confirmé avoir reçu la visite de la police judiciaire fédérale mercredi matin. "Courtrai a apporté sa pleine collaboration et continuera à le faire", a communiqué le club. "Nous souhaitons insister sur le fait que Courtrai n'est accusé de rien".

Des perquisitions ont été menées mercredi dans plusieurs clubs de football actifs en Jupiler pro League, chez des responsables de clubs de football, des agents de joueurs, des arbitres, un ancien avocat, un bureau comptable, un entraineur, des journalistes et quelques complices éventuels, a expliqué le parquet fédéral, dans le cadre d'une enquête sur de possibles faits d'organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption privée.