Les Los Angeles Lakers sont apparus dépassés dimanche face à Toronto en NBA, tandis que Milwaukee a continué d'impressionner en venant à bout de Sacramento.

Au lendemain d'une victoire étriquée face à Portland, les Lakers n'ont pas tenu le rythme face au leader de la conférence Est.

Portés par un Serge Ibaka des grands soirs (34 points, record personnel, avec 15/17 au tir et 10 rebonds), les Raptors ont pris les devants dès les premières minutes, comptant 25 points d'avance à l'issue du premier quart-temps (42-17).

Les Raptors, privés de leur ailier Kawhi Leonard (blessure au pied gauche), ont ensuite géré leur avance, en contenant la tentative de remontée de Los Angeles en fin de match.

Kyle Lowry (21 points, 15 passes décisives) et Pascal Siakam (16 points, 13 rebonds) ont chacun fini en "double double" (deux catégories de statistiques avec deux unités ou plus).

Côté Lakers, LeBron James a été limité à 18 points, tandis que Kyle Kuzma a terminé meilleur marqueur de son équipe avec 24 points.

Avec neuf victoires en dix matchs, Toronto conforte sa première place à l'Est.

Portland a écrasé Minnesota 111 à 81, alors que les Timberwolves ont dû se passer de Jimmy Butler, laissé au repos.

Jusuf Nurkic (19 points, 12 rebonds), Damian Lillard (18 points) et CJ McCollum (16 points) ont été les joueurs les plus en vue chez les Trail Blazers.

Phoenix a mis fin à une série de sept défaites consécutives en dominant Memphis 102 à 100.

Devin Booker (25 points) a inscrit le panier de la victoire à la dernière seconde.

Des Bucks impériaux

Orlando a signé sa victoire la plus convaincante de la saison à l'extérieur sur le parquet de San Antonio (117-110).

Le Magic, qui comptait 26 points d'avance à 9 minutes de la fin, a vu revenir les Spurs sur ses talons, mais les coéquipiers d'Evan Fournier n'ont pas craqué.

Dans la conférence Est, Milwaukee n'a laissé aucune chance à Sacramento en balayant les Kings 144 à 109.

L'ailier grec des Bucks Giannis Antetokounmpo a réussi son deuxième "triple-double" (3 catégories de statistiques à 10 unités et plus) de la saison avec 26 points, 15 rebonds et 11 passes décisives.

"Pour que Giannis soit excellent, il faut que les joueurs qui l'entourent soient excellents. On peut aussi parler de tous les autres gars qui ont bien joué. C'est un très bon signe pour Giannis et c'est un très bon signe pour l'équipe", a estimé l'entraîneur de Milwaukee Mike Budenholzer.

Milwaukee, qui réalise l'un des meilleurs débuts de saison de son histoire avec huit victoires en neuf matches, est 2e à l'Est, juste derrière Toronto.

Brooklyn a fait chuter Philadelphie 122 à 97, profitant des nombreuses maladresses des Sixers (27 ballons perdus, 4/20 à trois points).

Philadelphie n'a gagné aucun de ses cinq déplacements depuis le début de la saison.

Au bord de la crise de nerfs, Washington s'est offert un peu d'air en battant New York 108 à 95.

Après une entame de saison calamiteuse, les Wizards ont obtenu leur deuxième succès en neuf rencontres.